Les Jeudis des Jardins de l'Océan : 2-9-16-23 août 2018

Pour la 5e année consécutive, les Jeudis des Jardins de l’Océan égayeront les soirées d’été. D’août plus précisément. Comme lors des précédentes éditions, on pourra découvrir une sélection d’artistes dans divers domaines (musique, danse, cirque, duos acoustiques… Pour améliorer le confort et l’accueil du public, seront mis à disposition des coussins imperméables et confortables ainsi que des lampes extérieures solaires. Ils viennent en complément des transats et des couvertures prêtés à ceux qui veulent.

Lors des quatre soirées, le groupe Solar Sound System assurera les intermèdes entre chaque spectacle et changement de plateaux d’artistes.

Le 2 août, danses, acrobaties et mimes autour du son grésillant du phonographe et des vinyles. Dès 17h dans les jardins, la Cie Porté par le Vent assurera une animation festive, ludique et pédagogique en proposant des ateliers de fabrication et de démonstration de cerfs-volants. Parallèlement, à 19h, dans Ballet Bar, la Cie Pyramid décortiquera avec dérision le lien qui la lie avec la musique. Suivra le groupe bordelais Season qui, dans un style pop et soul, variera les tempos et les ambiances dans un répertoire allant d’Adèle à Selah Sue, de Stevie Wonder aux Jackson Five. La soirée se poursuivra avec Vladimir Congo qui invitera à un voyage introspectif teinté de rock, pop électro décalé. Enfin Awek, grosse pointure du blues, conclura ce premier rendez-vous.

Le 9 août, l’Ensemble Orchestral de Biarritz interprètera Pierre et le Loup. Le but du conte musical de Prokofiev est de faire découvrir au public certains instruments de l’orchestre. Tandis que le récitant parle, les 25 musiciens ponctuent le récit d’intermèdes musicaux où les différents protagonistes sont personnifiés par des instruments. La soirée se poursuivra avec les prestations de Run, guitare jazz, et de la longboardeuse Justine Mauvin qui verse dans la pop soul. En clôture, sera projeté l’exceptionnel film documentaire « Vague à l’âme » de Vincent Kardasik qui suit la préparation, la pression et les doutes des surfeurs de grosses vagues (Benjamin Sanchis, Shane Dorian, Justin Becret), tout en insistant sur la notion de transmission entre eux.

Le 16 août, la Cie O Ultimo Momento donnera Contigo, un spectacle créé pour le Festival d’Avignon mêlant mât chinois et danse dans une performance visuelle fascinante. Le duo Pauline & Juliette fera ensuite parler son folk plein de sensibilité, interprétant une sélection de chansons traditionnelles et actuelles à deux voix et deux guitares. Autre style : Playin’4 The City fera résonner une deep-house à la française, avant le concert spatial de Télescope 60 sur un film créé à partir d’images de la Nasa.

Le 23 août, la Cie Claire Ducreux présentera Silencis, prix du meilleur spectacle de rue du Festival Valladolid 2018. Un solo de danse où grâce et sourire vont de pair. Puis Nico’o and the Kapiolani Boyz distillera tout ce qui fait la musique hawaïenne (jazz, folk, trad, slack key…). Suivra Naya et ses compositions électro pop envoûtantes soutenues par un grain de voix particulier qui font de la chanteuse une des promesses musicales des prochaines années. Enfin, blues et rock fermeront la 5e édition des Jeudis des Jardins de l’Océan avec le groupe Blackbird Hill réputé pour délivrer des compositions énergiques aux accents incantatoires.

Programme sur biarritz-evenement.fr et sur la page Facebook « Les Jeudis des Jardins de l’Océan ». Spectacles tout public à partir de 19h.
Plan
affiche Les Jeudis des Jardins de l'Océan